Je sais que je ne sais rien

Certaines applications m’ont marquées par la sensation de proximité qu’elles m’ont procurées dans l’échange. Ça a été le cas par exemple avec Draw something, QuizzUp ou encore Snapchat.

Ce ne sont pas les plus belles, certainement pas les plus utiles ou les plus classes mais ce sont celles qui m’ont touchées.

Parce qu’en dessinant, jouant avec quelqu’un, ou encore en partageant un court moment de sa vie via une photo j’ai l’impression de me sentir proche de la personne avec qui je communique.

Pour rester dans mon expérience personnelle, j’habite loin de mes potes, de mes parents, et avec ces applications j’ai quand même l’impression de partager des moments, d’être proche d’eux.

Ces sensations viennent peut être aussi du fait que l’écran est tactile. Bizarrement, je n’ai pas une impression de proximité aussi forte quand je joue à des JV en ligne sur console. Sauf peut être quand je peux communiquer au micro.

Tour d’horizon

Snapchat

icon175x175

Sur Snapchat, tout est fait pour que l’on partage le court instant qu’on est entrain de vivre. Comme les photos sont éphémères, on réfléchit beaucoup moins avant de les envoyer. Envoyer un snap c’est simplement dire « regarde, je vis ça et/ou je pense à toi »

Draw Something

icon175x175-1Le principe du « Dessiner c’est gagner » sur mobile. Plutôt que d’avoir le dessin en entier à deviner, on voit l’autre personne dessiner petit à petit. On le voit aussi effacer ou corriger son dessin. Le sachant, c’est aussi l’occasion de faire passer des messages avant de dessiner le « vrai » dessin.

Quizz Up

icon175x175Là encore c’est le principe des quizz au format d’une application mobile. Même en ne jouant pas en même temps que son adversaire, on voit quand même ses réponses, on le voit hésiter, se tromper…

Les « poke » Facebook

poke

Une fonctionnalité peu utilisée et plutôt abandonnée par Facebook. Le poke symbolise une sorte de câlin, ou une tape sur l’épaule.

Fun fact : la dernière fois que j’ai dit à une fille que j’étais amoureux d’elle, sa réponse a été un poke. #truestory

Yo app

Capture d’écran 2015-01-15 à 16.47.20

Juste envoyer « Yo » à des potes. Ça part vite en c***lles parce que les notifs s’enchainent mais sur le principe c’est encore une manière de faire comprendre à l’autre qu’on pense à lui (ou simplement qu’on veut le déranger).

Apple Watch

Capture d’écran 2015-01-13 à 20.34.41

Je n’ai pas été bluffé par la présentation de l’Apple Watch et pour l’instant elle ne m’excite pas spécialement… à part pour une seule feature : le Taptic Engine©.

La montre est capable d’exercer des légères pressions sur le poignet, et on peut s’en servir pour communiquer avec d’autres personnes en tapotant pour attirer leur attention ou encore plus fort : partager une émotion en envoyant les battements de son coeur.

 

 

 

J’aime penser que l’on puisse avoir des rapports qui se rapportent presque au physique alors que l’on est à distance. Cela peut être un clin d’oeil, une tape sur l’épaule, un effleurement de main, un sourire…

Ne pas ajouter du bruit au bruit

J’ai plus de 10 appli’ sur mon téléphone qui me servent à converser, à communiquer. Et je me sers régulièrement d’au moins les 3/4 d’entre elles. Parce qu’elles offrent toutes des moyens de communication différents (par texte, par smiley, par photo, par vidéo, de manière éphémère, en direct en différé…) et que mes amis sont éparpillés sur ces plateformes.
C’est plutôt une bonne chose dans le sens où ça multiplie les manières de communiquer. J’ai toujours trouvé incroyable d’avoir dans sa poche un outil pour communiquer, partager, avec n’importe qui dans le monde.

Mais comme dit, ces plateformes et les modes de communication sont nombreux et on peut aussi s’y perdre. Je ne sais pas si je peux apporter un plus, proposer une expérience intéressante, combler un besoin.

Ça reste très flou, je n’ai pas d’idée, pas de concept, pas d’expérience à proposer. J’ai envie de procurer cette sensation mais je ne sais pas comment, par quel moyen, ni sur quel support.

Commentaires

  1. C’est beau !
    Rien qu’en lisant cet article je ressens cette petite chaleur. Parce qu’en effet, il suffit d’un mot pour être proche de quelqu’un.
    Je sais que tu prendras le temps qu’il faut pour trouver ce petit truc qui fera sourire quelqu’un :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>